Rechercher avec
Actualité > Société
  
Prophétie sur la Côte d'Ivoire / Un homme de Dieu à Ouattara : ''Le pays est en danger !''
 
Aux yeux de Krasso Joël, la Côte d’Ivoire est loin d’être débarrassée des menaces qui planent sur elle. Le prophète des nations, par ailleurs guide spirituel de la confédération africaine de lutte contre la délinquance et les crimes spirituels, a encore fait parler de lui, jeudi 19 et vendredi et 20 septembre dernier à Zareko (sous- préfecture de Hiré), à travers une grande croisade d’évangélisation et de délivrance des forces occultes.

Au cours d’un point-presse qu'il a animé à cet effet, il a tiré la sonnette d’alarme pour prévenir le régime Ouattara. « La Côte d’Ivoire est dans une zone à risque. La sorcellerie est une réalité et les populations souffrent. On a  l’impression que le problème de la sorcellerie ne préoccupe pas les gens. Pourtant, c’est la racine, c’est ce qui nous dérange. J’interpelle l’Etat et le pouvoir, dans la mesure où les sorciers sont en train de détruire les bras valides ; l’Afrique est en train de perdre sa valeur à cause de ces délinquants », a déclaré l'homme de Dieu. Pour qui la sorcellerie endeuille les familles, détruit nos régions. « Il faut que l’État comprenne que l’émergence de 2020 ne peut se faire sans le spirituel. On ne peut pas l’expliquer scientifiquement.

Malgré la bonne volonté des cadres, ils ne peuvent pas construire de projet de développement. Nous, nous sommes bien placés pour comprendre cela. Le sous-développement des régions n’est pas du fait des hommes politiques. Il y a de la volonté. Comme c’est le cas des investissements de l’État par la construction des châteaux d’eau, dispensaire… bloqués par les sorciers », a-t-il soutenu. Avant de rappeler une histoire qu'il a vécue: « nous avons le cas d’une fille sorcière dans un village qui transmis le Sida à 60 personnes parmi la population. A l’aide d’une seringue, elle distribuait le Sida aux gens. Il a fallu que nous les désenvoûtions. Il y a des cas de maladies mystérieuses qui sont distribuées aux gens. Les Occidentaux ont combattu la sorcellerie au Moyen-âge et cela a payé pour qu’ils rentrent dans leur siècle de lumière dont la révolution industrielle », a-t-il justifié.

« La sorcière qui dégradait la côtière a été épinglée »

 « Nous avons délivré la ville de Gueyo de la présence de l’esprit de dragon ; c’est dans cette localité que les gens s’en procuraient. Après cette consécration, la localité a été érigée en département. Il y a eu l’ouverture d’une station d’essence à la gare.

A Soubré, précisément à Gribouo 2, il n’y avait pas d’école sinon qu’une petite classe sous l'emprise des sorciers. Mais après notre passage, l’Etat a décidé de construire 06 classes. A Grand-Lahou, dans les villages de Grediga et Ligbilassé, il y avait des poteaux lampadaires sans électricité, pendant 05 années. Nous avons été invités pour une semaine de croisade. J’ai prophétisé pour dire qu’en moins d’un mois, il y aurait de l’électricité et cela a été possible grâce à la générosité d’un opérateur économique », a révélé le prophète Krasso.

A l'en croire, en 2012, il était à Fresco et Sassandra où une sorcière qui dégradait la côtière, a été épinglée. « Aujourd’hui, l’État à refait la côtière. Tout cela pour dire que nous combattons ceux qui sont contre le développement. En un mois de séjour dans le village, j'ai découvert qu'une dame du nom de Dobé Elisabeth, qui vit à Paris, avait quelques petits soucis et sa mère était malade. Effectivement lorsque je suis arrivé, il y avait chez elle un canari. Chez feue la députée Jeanne Ahounou, j’ai découvert également un canari avec de la chaire humaine. J’ai découvert un cadenas mystique dans le dispensaire.

Quand je sens un fétiche enfoui quelque part, j’ai des vibrations dans les pieds », a-t-il indiqué. M Krasso a par ailleurs entretenu la presse sur le complot qui se préparait contre lui à Hiré. « Le sous-chef du village, qui a été cité plusieurs fois dans des aveux, pour faire surseoir à mes activités, est allé se plaindre plusieurs fois chez madame le sous-préfet de Hiré pour lui faire croire que je trouble l’ordre public, que j’ai profané des tombes, cassé le dispensaire. En complicité avec des cadres de la région, ils ont fait cesser mes activités sur instructions du préfet de région.

Mais deux semaines après mon passage, le district sanitaire de Yamoussoukro a décidé d’équiper le dispensaire du village et même affecter un infirmier. Les aveux publics libèrent les sorciers de leur emprise », a-t-il justifié.

« Que l'Etat nous aide à traquer les sorciers »

A l’endroit de la justice ivoirienne, le guide Krasso Joël recommande de recourir à leurs services,  concernant la sorcellerie. « La sorcellerie ne peut pas être scientifique, elle est immatérielle, c’est spirituel. Nous autres avons le don de la détecter. Pour nous, mettre un sorcier en prison est un échec parce que même là ou il sera, il la pratiquera. Il vaut mieux le délivrer que de l’enfermer », a-t-il proposé.  « Nous avons besoin de moyens. Nous allons traquer les sorciers, les restaurer et les mettre à la disposition de la société. Nous voulons des véhicules de commandement pour sillonner. Si l’Etat nous équipe, en trois années, nous allons éradiquer la sorcellerie de la Côte d’Ivoire.

Lorsque je rentre dans un village, je les traque, je les désenvoûte et je les libère. Et dès que je sors d’un village, je le sécurise afin qu’un sorcier qui vient s’y aventurer, meure. Il nous faut faire un travail de fond spirituel. Il faut que l’Etat nous accompagne dans cette vision. Nous en avons les moyens. Nous sommes à 1082 sorciers délivrés depuis 2006. Nous les délivrons pour qu’ils soient utiles à la nation car dans la réalité, c’est ce qui est en eux qui fait qu’ils sont mauvais. Sinon, ils ne sont pas dangereux. C’est un esprit qui est en eux, c’est pourquoi nous considérons la sorcellerie comme une maladie. Nous n’avons jamais encouragé les gens à battre les sorciers.

Nous avons l’onction, les remèdes pour libérer un village, les régions. Il faudrait que l’Etat échange avec nous car la loi est faible. Le sorcier est un grand menteur et est animé par un esprit. Pourtant, pour nous, prophètes et voyants, il est difficile que ceux-ci mentent en notre présence », a-t-il indiqué. Pour finir, le guide spirituel, qui s'est invité dans le monde des artistes, a fait des prophéties concernant Frédéric Ehui Meiway, roi du zoblazo et Popolaye, leader vocal du groupe ''les Garagistes''. Pour lui, Meiway pourrait faire un accident très grave quand Popolaye risque de mourir paralysé, mystiquement, en avril 2014. Ces révélations, selon lui, sont faites pour amener les concernés à se rapprocher des hommes de Dieu et non de lui, pour trouver une solution à leurs problèmes.

Venance KOKORA, envoyé spécial à Zaréko, Hiré

» Retrouvez tous les articles de L'inter
Recommander l'article
 
 
 
+ d'articles
Baromètre politique - Septembre 2011
J'aime Atoo.ci !
Rejoins-nous:
— Sur Facebook
— Sur Google+
— Sur Tweeter
— Sur LinkedIn